Proposé par :

Guillaume ALAN
Département de cardiologie, CHU
Dijon

Histoire clinique : homme de 58 ans, dyspnée depuis 3 semaines. Saturation 88%. Pas d’antécédent notable. Suspicion d’embolie pulmonaire (D-dimères >20000 ng/ml). NT-proBNP >5000 pg/ml.

Quel est votre diagnostic ?

Cas clinique : la pierre de Mazarin réponse 1
Cas clinique : la pierre de Mazarin réponse 2

Un thrombus flottant dans les cavités droites

ETT : cœur pulmonaire aigu avec dysfonction VD, dilatation des cavités droites, septum paradoxal , PAPS estimées à 50 mmHg. Mais aussi…

Un gigantesque thrombus dans l’oreillette droite prolabant dans le VD à chaque systole, mesuré à 5*3 cm… sans thrombus proximal dans l’infundibulum ou le tronc pulmonaire.

 

L’angioscanner pulmonaire retrouve une embolie pulmonaire proximale gauche étendue à toutes les lobaires et au réseau segmentaire d’aval.

Commentaire(0)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer