Les 4 syndicats de biologistes SDB, SNMB, SLBC, SJBM et l’Association pour le Progrès de la Biologie Médicale dénoncent l’annonce d’une baisse de 170 millions d’euros du financement de la biologie médicale en France et les risques majeurs que cela peut engendrer sur les laboratoires de biologie médicale et le suivi médical de la population.

 

 

La biologie médicale en chiffres :

 

En termes de coûts :

  • 8% des dépenses courantes de santé.
  • 2% de la consommation de soins et de biens médicaux.

En termes d’emploi :

  • 90% des actifs salariés, soient 42.877 salariés au 31 décembre 2017, et une progression de 1,5 % par rapport à 2016
  • 94% de salariés en CDI, et plus des ¾ occupent un poste à temps plein.
  • Création nette de 600 postes en 2017.
  • 70% des diagnostics médicaux.
  • Elle est réalisée à plus de 60% dans le domaine privé.
  • Une progression des dépenses limitées à +0.25% par an.
  • Une baisse du financement de de 170 millions d’euros en 2020, soit 4.87%.

 

Conséquences de la baisse de financement :

 

Cette baisse de 170 millions d’euros pour 2020 est inédite par son ampleur et s’annonce comme une difficulté économique majeure pour la profession.

Cela impactera considérablement les 452 sociétés d’exercice libéral (SEL) de biologistes : environ 200 dentre elles seront touchées de plein fouet et susceptibles de fermer. 

Les laboratoires de biologie médicale considèrent qu’ils ne peuvent économiquement plus compenser l’augmentation de leur charge de travail et de leurs coûts.

Toute nouvelle restructuration se traduira donc nécessairement par des ajustements économiques plus drastiques, en particulier par la fermeture complète de sites de proximité́, aujourd’hui à la limite de la rentabilité, le licenciement de salariés et une perte de qualité des services de santé délivrés.

Revendications des grévistes :

 

Les biologistes demandent à l’Assurance Maladie de leur allouer des moyens financiers pérennes, afin de leur permettre de maintenir la même offre et qualité de soins pour leurs 500 000 patients quotidiens.

 

Patrick WAHBY

Paris

 

Pour plus d’information, consultez le communiqué de presse complet

Consultez et signez la pétition, dites non à la fermeture des laboratoires de proximité !

Rendez-vous aux journées de l’innovation biologique !

 

Commentaire(0)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer