TÉMOIGNAGE DE FRÉDÉRIQUE CLAUDOT

LA PERCEPTION DES CARDIOLOGUES (OU DE LA CARDIOLOGIE !) PAR UNE JURISTE EN 2019. Les cardiologues ont le « french paradox », les réanimateurs et réadaptateurs ont le « disability paradox », les juristes ont le « cardiologist paradox ». Alors que la cardiologie apparaît, aux yeux des juristes, comme une spécialité technique et à […]