Dans certaines situations d’urgence (saignements, intervention chirurgicale non programmée…), le recours à un antidote des anticoagulants directs serait très utile. La disponibilité de tels médicaments est donc très attendue par la communauté médicale, en particulier par les cardiologues et les anesthésistes.
Les effets de l’Andexanet sur les facteurs de l’hémostase ont été testés chez des volontaires sains (âge moyen 58 ans) ayant reçu de l’Apixaban (A) ou du Rivaroxaban (R). La restauration de l’activité anti Xa est très rapide (moins de 5 minutes) et très significative (+92-94%), sans effets secondaires cliniques ni évènements thrombotiques. Une étude de phase 3 chez des patients présentant une complication hémorragique sous anticoagulant directs est en cours.

*Siegal et al. New.Engl. J ; Med 2015 ; 373 : 2413

PG

Commentaire(0)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer